Guide du zéro déchet

by Elodie
© maramorosz / Adobe istock

Lorsque l’on sait que toutes les 5 secondes, plus de 200 kg de plastique sont jetés dans le monde, on comprend pourquoi ces dernières années de nombreuses initiatives ont vu le jour. En effet, un nombre croissant de personnes prend conscience de ce problème chaque jour, et cherche des solutions afin de réduire leur déchet. Cela passe entre autres par la recherche du zéro déchet. Voici quelques produits à avoir pour un placard parfait zéro déchet.

Le vinaigre blanc

C’est un incontournable. En effet, ce produit a de multiples propriétés, et peut donc être utilisé de différentes manières. Mais avant tout c’est un produit naturel. Il est fabriqué grâce à un procédé de déshydratation du vinaigre d’alcool en cristaux. Le vinaigre blanc est à base de maïs ou de betterave, c’est donc un produit 100% biodégradable et non toxique.

Comment utiliser le vinaigre blanc ?

Il peut tout autant être utilisé comme nettoyant que comme condiment, ou encore pour faire briller. Ses propriétés anticalcaires, dégraissantes et détartrantes en font un produit indispensable au quotidien.
Vous pouvez l’utiliser pour désinfecter vos toilettes, ou encore pour faire briller votre robinetterie. Vous pouvez également l’utiliser le vinaigre blanc dans votre machine à laver : il fera office d’adoucissant naturel et préservera les couleurs de vos vêtements.

Conseil : ne pas le mélanger avec de la javel. Cela provoque des vapeurs toxiques.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude, aussi appelé bicarbonate de sodium, est obtenu suite au mélange de deux substances minérales naturelles : le sel gemme et le calcaire. C’est un produit naturel qu’il est possible de trouver dans le sol.

Comment utiliser le bicarbonate de soude ?

Il peut servir autant de dentifrice que de shampoing, ou encore d’assouplissant. Il est donc possible par exemple de mettre directement une tasse de bicarbonate de soude dans le tambour de votre machine à laver. Vous pouvez également le mélanger avec du vinaigre blanc (1/2 tasse de bicarbonate pour ¼ de tasse de vinaigre blanc).

Conseil : prenez du bicarbonate de soude alimentaire, ainsi il est comestible et surtout il n’irrite pas la peau. Il est également très efficace pour l’entretien de la maison.

Les savons

Image par jacqueline macou de Pixabay

Les savons sont indispensables dans tout placard zéro déchet. Nous allons nous intéresser plus particulièrement à deux sortes de savons : le savon noir et le savon de Marseille.

Le savon noir

Fabriqué à partir de la pulpe et des noyaux d’olive, le savon noir se trouve aussi bien sous la forme liquide que sous une forme de pâte brune. Il sert aussi bien pour l’entretien de la maison que pour l’entretien du corps. Attention cependant à bien vérifier la composition. Elle diffère selon l’utilisation prévue.

Comment utiliser le savon noir ?

Le savon noir a diverses utilités. Il peut vous aider à faire briller différentes surfaces de votre maison (aussi bien le sol que les vitres par exemple), mais aussi à vous débarrasser des taches difficiles sur vos vêtements. Il peut aussi être utilisé comme gommage pour le corps afin d’éliminer les peaux mortes (il est conseillé de l’appliquer en couche semi-épaisse sur peau humide, de laisser agir 15 minutes, puis de rincer).

Le savon de Marseille

Il est fabriqué à partir d’huile végétale (généralement de l’huile d’olive), de soude, de sel et d’eau. Bien qu’il soit souvent utilisé pour le corps, il peut également servir de produit ménager, notamment comme nettoyant ou pour fabriquer de la lessive.

Comment utiliser le savon de Marseille ?

Très efficace contre les taches, il est souvent utilisé pour fabriquer de la lessive maison (dans ce cas il est sous forme de copeaux). Il permet également de laver le sol de manière efficace. Mais le savon de Marseille est aussi souvent utilisé comme produit d’hygiène car les huiles végétales qui le composent permettent de bien hydrater la peau.

Conseil : si vous souhaitez utiliser l’un de ces savons comme nettoyant pour le corps, veillez à ce qu’il soit « cosmétique », sinon il risque d’irriter votre peau.

Les huiles essentielles

Image par Monfocus de Pixabay

Tout placard zéro déchet se doit de contenir des huiles essentielles. En effet, leurs utilisations et leurs bienfaits sont multiples. Elles sont généralement fabriquées à partir d’extraits de plantes aromatiques distillées grâce à de la vapeur d’eau. Voyons ci-dessous les plus courantes et leur utilisation :

L’huile essentielle de menthe poivrée

Elle permet d’avoir une haleine fraîche et soulage divers troubles (notamment les maux de tête, les nausées ou encore les piqûres d’insectes).

L’huile essentielle de lavande

La plus « connue », ses utilisations sont multiples. Elle permet entre autres de soulager le stress et les piqûres d’insectes.

L’huile essentielle de Palmarosa

C’est un antidouleur naturel. L’huile essentielle de palmarosa peut également servir de déodorant.

L’huile essentielle de Citron

Les bienfaits du citron sont nombreux. Cette huile essentielle permet d’avoir une haleine fraîche. Elle est souvent utilisée pour ses vertus antibactériennes et antiseptiques.

L’huile essentielle de Tea tree

Aussi appelée huile essentielle d’arbre à thé. Elle est connue pour ses propriétés antifongiques, antibactériennes et antiparasitaires.

L’huile essentielle de Eucalyptus

L’huile essentielle d’eucalyptus permet de dégager le nez et les bronches. Elle a aussi des propriétés désinfectantes.

L’huile essentielle de Clou de girofle

Réputée pour soulager les maux de dents, l’huile essentielle de clou de girofle permet également d’avoir une haleine fraîche.

Conseil : les huiles essentielles sont naturelles, cependant elles sont très concentrées. Il faut donc bien veiller à respecter les dosages recommandés.

L’huile de coco

Image par DanaTentis de Pixabay

Elle est obtenue grâce au pressage de la chair de coco. Puis elle est soit pressée à chaud, blanchie et désodorisée, soit pressée à froid (dans ce cas aucun produit chimique n’entre dans sa composition).

Comment utiliser l’huile de coco ?

Évidemment, l’huile de coco est très souvent utilisée en cuisine, faisant office de beurre. Cependant, elle peut également être utilisée comme démaquillant, ou encore pour fabriquer votre propre dentifrice. De plus, grâce à ses vertus apaisantes, antibactériennes et antifongiques, elle est très utile au quotidien pour soulager toutes sortes de maux.

Conseil : privilégiez l’huile de coco vierge pressée à froid.

Tous ces produits sont facilement trouvables en magasin et leurs multiples facettes permettent de les utiliser dans diverses « pièces » de la maison. Afin de lutter contre l’utilisation outrancière de plastique, pourquoi ne pas commencer par remplir nos placards avec ces produits naturels ?